(© L. Simon)

Tout savoir sur les quenottes…

De leur apparition, vers 6 mois, à la chute des dents de lait, à partir de 6 ans, les dents ne sont souvent pas la priorité des suivis médicaux des enfants. Pourtant, elles ont un rôle essentiel pour mastiquer, bien sûr, mais aussi pour permettre une bonne élocution !

• Comment poussent les dents ?

Les dents se forment dès… 4 mois de grossesse, au moment où l’embryon n’est pas plus grand qu’une dent, justement ! La plupart des bébés naissent sans dent, même si le contraire arrive. Vers 6 mois, la première dent pousse la gencive, qui gonfle et rougit, pour la percer. Cette dent est généralement une incisive du bas. La vitamine D sous forme de gouttes prescrite par le médecin aide notamment la poussée des dents, en agissant sur leur minéralisation.

 

 

• Est-ce que cela fait mal ?

Certains enfants se réveillent un matin avec un petit grain de riz sur la gencive et aucun symptôme… Pour d’autres, la poussée des dents est la première grande douleur rencontrée. Pour soulager les bébés, on peut masser les gencives avec le doigt ou à l’aide d’une compresse humidifiée. Des anneaux de dentition existent aussi : attention à ce qu’ils soient froids, mais pas glacés. Si bébé les refuse, n’insistez pas en les trempant dans du sucre, du miel ou un aliment qui lui plaît, ce qui augmente le risque de caries. En cas de fièvre, donnez du paracétamol et consultez un médecin.

 

• Toujours pas de dent à 1 an : c’est grave ?

Un retard dentaire n’est pas signe de mauvaise santé, ni de mauvaise croissance. Certains enfants (comme Napoléon !) naissent avec une dent, d’autres n’en ont pas à 1 an. Mais à l’âge de 3 ans, la plupart des enfants possèdent leurs 20 dents de lait : 10 en haut et 10 en bas.

 

• Pouce et tétine : ennemis jurés des dents ?

C’est certain, tétine et pouce ne doivent pas se prolonger trop longtemps, au risque de déformer les mâchoires et empêche la bonne fermeture des dents. Les dentistes sont surtout d’accord sur un point : si la tétine tombe par terre, ne la mettez pas dans votre bouche pour la « nettoyer ». En agissant ainsi, on transmet plus facilement nos propres bactéries dentaires, qui peuvent causer des maladies infectieuses, comme les caries, la gingivite et la parodontite.

• Lui brosser les dents : à partir de quand ?

L’Union française pour la santé bucco-dentaire conseille de nettoyer les gencives des bébés après chaque biberon, à l’aide d’une compresse humidifiée, et ce… dès la naissance ! À l’apparition des dents, une petite brosse peut être utilisée, sans dentifrice. En plus d’éliminer la plaque dentaire et les débris d’aliments, ce geste permet de prendre de bonnes habitudes, de « montrer ».

Plus grand, le mieux est de se placer derrière l’enfant et de lui apprendre les bons gestes. L’utilisation de dentifrice n’est recommandée qu’à partir de 2 ans, en petites quantités. Vers 3 ans, votre enfant commencera à se brosser les dents tout seul, bien que toujours sous votre surveillance. Il est surtout important que le parent complète le brossage. Si l’on a tendance à se focaliser sur le temps passé à se brosser les dents, c’est surtout le bon geste qui est efficace.

 

• L’alimentation joue-t-elle un rôle ?

Les caries peuvent apparaître dès les premières dents, à cause d’une alimentation peu équilibrée, notamment trop sucrée. Les bactéries de la bouche se nourrissent de sucres, les transformant en acides qui attaquent les dents. On parle parfois de « carie du biberon » ou de « l’allaitement » : c’est pour cette raison qu’il est recommandé de ne pas donner de biberon sucré la nuit, par exemple. Et de ne pas goûter le plat de son enfant à l’aide de la même cuillère, au risque de lui transmettre nos propres bactéries (comme avec la tétine !).

 

Pourquoi soigner des dents de lait qui sont vouées à tomber ?

Il existe une corrélation entre la santé des dents de lait et celle des dents définitives. Les premières étant, d’ailleurs, plus fragiles. Une carie mal soignée sur une dent de lait peut causer des dégâts sur la bonne poussée de la dent définitive. En cas de casse, même pour une dent de lait, il faut consulter un dentiste rapidement. Mais même en plein milieu, les dents de lait ne sont jamais réimplantées… Mais ici aussi, une dent tombée, mal nettoyée, peut avoir des conséquences pour la suite de la dentition.

Quand doit avoir lieu le premier rendez-vous chez un dentiste ?

Cela peut se faire dès l’apparition des premières dents ! Il permet de familiariser l’enfant avec ce « docteur des quenottes » en vue des visites de routine, et avant qu’il y ait un problème dentaire spécifique et plus impressionnant. L’Assurance maladie prend en charge à 100 % des examens de prévention à 3 ans et à 6 ans, pour la petite enfance.


Petite souris ou fée des dents ?

En France et dans certains pays d’Amérique latine, comme le Mexique, c’est une petite souris qui vient récolter les dents de lait sous l’oreiller… Elle prend d’autres formes ailleurs ! C’est un rat en Espagne (El Ratoncito Pérez), une fée des dents (Tooth Fairy) dans les pays anglo-saxons, en Allemagne (Die Zahnfee) et dans de nombreux pays d’Europe du Nord (Tönn ævintyri en Islande). Quant à certains pays méditerranéens, la tradition est de lancer sa dent sur le toit de la maison en faisant un vœu…


Dossier réalisé par Isabelle Pouyllau

 
Merci à Camille Espagno, dentiste pédiatrique à Toulouse, pour sa relecture. Illustration :  Laurent Simon. Photo : Pixabay.
Publié le

Les 5 bonnes raisons de s’abonner à Picoti

Offrir un magazine
conçu pour les
mains de votre bébé
Avoir la garantie
d'un magazine
adapté aux plus petits
Assister aux progrès
de votre enfant
au fil des mois
L'assurance d'un
rendez-vous privilégié
avec votre bébé
Eveiller votre bébé
au plaisir de la lecture