jeux d'eau bébé

En été, l’eau entre plaisir et sécurité !

clothilde delacroix picoti eau
© Clothilde Delacroix

Pourquoi les tout-petits adorent jouer avec l’eau ?

La plupart des enfants adorent éclabousser, verser, jeter l’eau en l’air. Cela provoque chez eux fascination et éclats de rire communicatifs ! Et quand il y a en plus du sable à voir filer entre les doigts, le plaisir est à son comble. Même s’il n’existe pas d’étude sur le sujet, il semble admis que ce plaisir rappelle les mois passés dans le ventre maternel : n’oublions pas que notre premier élément connu est le liquide amniotique, avant la terre ferme ! Partir à la découverte de cet élément (et de tout ce qui l’entoure) nourrit pleinement la curiosité des petits.

Transvaser : une activité riche et ludique

Autour de 1 an, les enfants peuvent passer de longs moments à vider et remplir un seau d’eau, de cailloux, de sable, etc. Les parents sont souvent surpris de voir autant de concentration et de patience !

Pour les professionnels de la petite enfance, les jeux de transvasement sont essentiels dans les apprentissages. Ils développent la coordination, la précision, la logique et même l’autonomie à jouer seul. Ces jeux de transvasement sont d’ailleurs l’un des éléments essentiels de la pédagogie élaborée par Maria Montessori, pour la liberté et l’autonomie qu’ils favorisent.

Enfin, remplir/vider, c’est aussi, pour les plus grands, intégrer l’idée du contenant et contenu, de se remplir et de se vider : un lien important avec le propre corps de l’enfant au moment de l’acquisition de la propreté, par exemple.


Lire aussi : L’été ne va pas tarder, et avec lui la saison la plus pratique pour enlever les couches.


Un élément sens-ationnel !

L’eau fascine aussi par les sensations physiques qu’elle procure, à la fois tactiles, sonores, visuelles. Le plaisir de l’eau à la plage, en pataugeoire, au bord d’une rivière ou même d’une piscine gonflable, est multiple. Par les sons que le roulis des vagues ou du cours d’eau génère ; par les éclaboussures que l’enfant peut réaliser, de plus en plus fortes ; par l’immensité de l’océan qu’il voit pour la première fois. À hauteur d’enfant, c’est exaltant, impressionnant !

Ne pas forcer les plus inquiets

jeux eau bébé

La plupart des bébés réagissent fortement quand ils prennent leur bain, au quotidien. Certains adorent, d’autres redoutent. D’où l’importance d’y « aller » doucement lors des premières sorties à la plage ou dans l’eau. Ici aussi, les sensations ont une grande importance : le bruit des jeux d’eau, les cris peuvent stopper les plus inquiets.

L’important est de ne pas forcer l’enfant à aller vers l’eau et de ne pas le qualifier de peureux, parce qu’il ne fait pas comme les petits copains. On conseille aux parents de porter l’enfant face à soi, peau contre peau dans un premier temps, pour ensuite l’emmener progressivement vers un objet (un ballon, par exemple).

Baignade, chaleurs : quelques règles à suivre…

La joie procurée par les jeux d’eau ne doit pas faire oublier les risques d’insolation ou de noyade. Elles peuvent survenir rapidement et dans très peu d’eau. Or, la noyade est aujourd’hui considérée comme un problème de santé publique, car elle engendre des décès, mais peut aussi avoir de graves séquelles. Les chiffres des noyades des moins de 6 ans sont en grande augmentation : + 96 % entre l’été 2015 et l’été 2018 (226 en 2015 et 443 en 2018*.

• Respecter des horaires :

Aujourd’hui, les pédiatres ne recommandent plus d’attendre 2 à 3 heures pour se baigner après un repas. Ils préconisent de manger un peu avant et un peu après un bain, gourmand en énergie et calories.

• 1, 2, 3 soleil !

Avant toute exposition au soleil, il est vital de mettre de la crème solaire aux plus petits. Préférez un écran total spécial enfant « haute protection » (indice 50) résistant à l’eau, et appliquez-le régulièrement sans oublier les oreilles et le dessus des pieds. L’utilisation d’une crème solaire est également conseillée même si votre enfant garde un tee-shirt ou un haut en Lycra, qui le protège des UV, du refroidissement dans l’eau et qui sèche vite. Le port d’un chapeau, léger mais large, permet d’éviter l’insolation. Gardez à l’esprit que l’ombre d’un parasol ou d’un arbre laisse passer les UV (ultraviolets).

L’important est de ne pas forcer l’enfant à aller vers l’eau et de ne pas le qualifier de peureux, parce qu’il ne fait pas comme les petits copains.

• Que d’eau !

En été, il faut faire boire les enfants plus que d’habitude car en transpirant plus, ils se déshydratent plus vite (notamment dans le siège auto). De l’eau simple, en évitant sodas et sirops qui, très sucrés, ne calment pas la soif. Pour varier les plaisirs, quelques gouttes de citron, d’eau de fleur d’oranger ou un mélange de jus 100 % fruits coupés à l’eau raviront les palais les plus sélectifs ! En plein air, n’hésitez pas à mouiller le chapeau en tissu de votre petit pour lui apporter un plus de fraîcheur.

• Chaud et froid :

Si on se méfie de la chaleur et du soleil en été, on oublie que la température plus fraîche de l’eau peut surprendre et vite refroidir les bébés. Il faut garder à l’esprit que leur surface corporelle rapportée à leur poids est plus grande que celle d’une adulte ! Ils sont plus rapidement sujets à l’hypothermie que nous.

clothilde delacroix picoti eau
© Clothilde Delacroix

• Sous nos yeux !

On ne le répètera jamais assez : autour d’une piscine, même petite et gonflable, dans les vagues, près d’un lac, les tout-petits doivent toujours être sous la vigilance d’un adulte. Pas question de fermer les yeux quelques minutes en écoutant votre bébé jouer tout près. Ni de sortir de l’eau sous prétexte qu’il est dans une bouée ou un bateau gonflable.

• En rivière

Pensez aussi à vous renseigner auprès des municipalités ou des offices de tourisme sur la qualité de l’eau douce, mais aussi sur les interdictions (berges privées, par exemple) ou les lâchers de barrages, en montagne.


NOS IDÉES JEUX D’EAU !

Testées en plein confinement, au printemps, retrouvez nos idées de jeux d’eau et astuces rafraîchissantes de balcons, de jardin ou de mer à proposer aux petits !

  • Jeu de bassine 🛁 : prévoir 2 bassines de tailles différentes, si possible, des bouchons de toutes tailles et couleurs, des passoires avec manche. L’enfant transvasera naturellement les bouchons flottants d’une bassine à une autre (et finira par les lancer pour tout éclabousser !).
  • Jeu de balcon 👣 : munissez votre bébé d’une éponge propre et d’une bassine d’eau. Les traces à faire sur le balcon (en plus de ses propres traces de pied !), l’éponge à tordre sur sa tête ou sur le sol : il trouvera mille et une utilisations spongieuses !
  • Jeu d’eau au jardin 💦 : avec un arroseur oscillant, la rigolade est garantie ! Les petits traverseront ce rideau d’eau avec délice. Attention aux yeux, cependant, en ne mettant pas une pression trop forte. L’astuce : étalez le tuyau au soleil pour que l’eau soit un peu tiède…
  • Jeu de flottaison ⛱ : plus grand, votre enfant pourra découvrir dans vos bras le plaisir de flotter. Pour être à l’aise, tenez-le sous les bras face à vous ou dos à vous. Vous pouvez aussi le placer sur le dos, une main sous la nuque et une autre sous les reins. Sentez ses membres de décontracter, c’est magique même si cela ne dure pas longtemps !

*Santé publique France.

© Illustration : Clothilde Delacroix. © Photos : unsplash.

Publié le

Les 5 bonnes raisons de s’abonner à Picoti

Offrir un magazine
conçu pour les
mains de votre bébé
Avoir la garantie
d'un magazine
adapté aux plus petits
Assister aux progrès
de votre enfant
au fil des mois
L'assurance d'un
rendez-vous privilégié
avec votre bébé
Eveiller votre bébé
au plaisir de la lecture