les cheveux de bébé

Les cheveux de bébés

Pourquoi bébé est-il chauve ?

Toujours pas un poil sur le caillou. Complètement chauve ! Mais quand bébé aura-t-il enfin des cheveux ? C’est la question parfois un peu angoissée que l’on peut se poser lorsque le crâne de bébé reste désespérément nu… surtout lorsqu’il s’agit d’une fille ! Pourtant, rien ne sert de s’inquiéter… oui, les cheveux finissent toujours par pousser ! Et là, tout est question de génétique : en effet, selon leur forme, les follicules (où les poils prennent naissance) mettent plus ou moins de temps à fonctionner. Et donc, les cheveux mettent plus ou moins de temps à faire leur apparition. Voilà pourquoi certains bébés arborent déjà une magnifique chevelure à la naissance, tandis que d’autres devront attendre plusieurs mois. Ainsi, même s’il n’y a pas de règle générale, on constate que les enfants blonds ou aux cheveux crépus mettent un peu plus de temps que les autres à avoir des cheveux. Dans tous les cas, cela n’augure en rien de leur masse ou de leur qualité à l’âge adulte.

En grandissant, bébé va-t-il garder sa couleur de cheveux de naissance ?

Là aussi, pas de règle en la matière, même si, en général, la couleur des cheveux a tendance à foncer avec le temps, pour se stabiliser vers 18 ans, à la fin de la puberté. La couleur des sourcils peut être un bon indicateur de la future couleur. Toujours est-il qu’un bébé tout blond deviendra sans doute un adulte aux cheveux blond foncé ou châtain clair, un bébé châtain clair deviendra plutôt châtain foncé, etc. Mais beaucoup d’exceptions confirment la règle : un nourrisson très brun à la naissance peut finalement être blond, une fois ses cheveux de bébé tombés !

 

Quand faut-il couper les cheveux de bébé ?

Contrairement aux idées reçues, le fait de couper les cheveux de bébé tôt ne les renforcera pas spécialement… mais ne les fragilisera pas non plus. L’idéal est donc d’attendre que la chevelure soit bien répartie sur tout le crâne pour se lancer dans la première coupe, qui ne sera peut-être nécessaire que vers 1 an. Les premiers coups de ciseaux ont principalement pour but de dégager les yeux et les oreilles de bébé pour ne pas le gêner et de rattraper les déséquilibres de sa coiffure si, par exemple, les cheveux de devant sont plus longs que les cheveux de l’arrière du crâne, du fait du frottement sur le matelas. Enfin se pose la question fatidique : professionnel ou coupe maison ? Il faut garder à l’esprit que les ciseaux sont impressionnants pour un tout-petit et qu’il risque de bouger. Le maniement des ciseaux peut donc s’avérer compliqué, voire dangereux. Toujours est-il qu’en cas d’option « coupe maison », bébé doit être calme et bien installé, dans sa chaise haute ou dans la poussette afin de le maintenir un minimum. L’idéal est de pouvoir s’y mettre à deux : pendant que l’un joue du ciseau, l’autre occupe bébé avec des jouets ou son goûter.

 

Comment laver les cheveux de bébé ?

Les cheveux de bébé sont fins et fragiles. Il est donc important de les laver régulièrement (deux à trois fois par semaine), avec des produits spécialement conçus pour les tout-petits : doux, hypoallergéniques, avec PH neutre, sans colorant, sans parfum et ne piquant pas les yeux. Afin que tout se passe dans les meilleures conditions, on profite du bain pour shampouiner doucement la tête de bébé. Pour enlever le shampoing, on évite le pommeau de douche, trop impressionnant. On cale la tête de son enfant en arrière, sur son bras, et (on rince à la main ou à l’aide d’une petite bouteille. Ensuite, on coiffe bébé à l’aide d’une brosse douce ou d’un peigne, s’il a les cheveux plus épais. Enfin, pour le séchage, on tamponne la tête à l’aide d’une serviette ou, si bébé n’a pas peur, on utilise le sèche-cheveux sur air froid ou tiède.

 

Et si bébé a des poux ?


Tête de bébé d’un an ou tête d’enfant de 5 ans ? À vrai dire, les poux ne font pas la différence ! Si bébé a un grand frère ou une grande sœur, ou qu’il côtoie d’autres enfants à la crèche ou chez la nounou, il peut très bien attraper des poux. La seule condition est qu’il ait… des cheveux ! Les poux étant très petits et mobiles, il est plus facile de repérer les lentes. Grisâtres et translucides, ovales et bien arrimées près de la base du cheveu, on ne peut les enlever qu’en les faisant glisser avec les doigts le long du cheveu. Autre méthode assez infaillible : coiffer les cheveux de bébé préalablement démêlés au moyen dun peigne à poux au-dessus d’une surface claire, comme un lavabo ; les poux, s’il y en a, y tomberont. Dans tous les cas, si bébé est contaminé, il faut être méthodique et rigoureux ! D’abord, il faut appliquer une lotion antipoux, puis traiter toutes les personnes de la famille en même temps afin d’éviter toute recontamination. Ensuite, il faut contrôler l’efficacité du traitement tous les jours afin de vérifier où en est la décontamination. Il est important d’utiliser un peigne différent pour chaque personne de la famille ou de l’ébouillanter entre chaque utilisation. Enfin, il faut décontaminer tous les tissus ou objets infestés en les lavant ou en les mettant en quarantaine, les poux mourant au bout de quinze jours s’ils ne se nourrissent pas de sang.

Dossier réalisé par Delphine Soury
Publié le